Skip to Content

About: frenchboutik

Recent Posts by frenchboutik

L’âme de Paris

L’âme de Paris FR

“Un superbe mélange de pop mod anglo/française … C’est frais, excitant, drôle et ça met de bonne humeur…”
New Untouchables – UK ***

 

“Ils appellent ça “Pop Moderniste”.
Moi je dirais plutôt que c’est sacrément génial …On y retrouve donc autant Dutronc que Squeeze.”
Shindig! Magazine – UK ***

 

“On y retrouve la Motown, Burt Bacharach et Serge Gainsbourg et bien sûr les fameuses productions yéyé des années 60… ce groupe sait parfaitement remettre au gout du jour toutes ces influences.”
RetroMan – UK ***

 

“Encore une excellente galette mod anglo/française !”
The Strange Brew – UK ***

 

“Quatre magnifiques titres en anglais et en français qui transpirent la classe.”
Heavy Soul – UK

 

“Pousse au Crime est comme une course éperdue dans des ruelles sombres… le fantôme de John Barry épiant dans l’obscurité. Kinky Allumette sonne comme les Attractions sans Costello. Mais leurs précurseurs ne sont pas tous britanniques; vous entendrez également du yéyé, et il y a quelque chose de moderne et de connaisseur là dedans… point de surproduction pour ce séduisant EP.”
Record Collector – UK ***

 

“Un petite touche de Gainsbourg imprègne ce fabuleux disque 4 titres.”
Mod Generation – UK ***

 

“French Boutik est le seul groupe dont la musique capture l’essence des années soixante, l’énergie, le style, l’esprit du cool pré-Altamont; mais leur musique reste très 2014.
C’est comme s’ils avaient atterris ici, à bord d’une machine à remonter le temps avec l’envie de faire de la musique d’aujourd’hui, mais de la seule manière qu’ils connaissent… avec l’atmosphère, le chic de l’époque, qui les caractérisent si bien”
Warren Peace, host, We are the Mods!

 

“Le verdict est que French Boutik balance des titres terriblement entraînants et modernes avec une touche de passé, mais sans s’y calfeutrer.”
Modculture – UK ***

Front Pop Fact Sheet

BIO: Trois français et une américaine, mais avant tout quartet Mod parisien, French Boutik est né en 2010 dans le 11e arrondissement, armé de la ferme intention de redonner vie et sens au vocable «POP». Ces quatre stylistes fans de Ray Davies se sont distingués sur de nombreuses scènes européennes (Grande Bretagne, Espagne, Italie, Allemagne, Russie).

 

LE STYLE POP MODERNISTE

Chez French Boutik, la nonchalance “Kinksienne” côtoie une Power Pop rageuse (XTC, The Jam, Undertones ou encore Elvis Costello ne sont pas loin). Les mélodies vocales sont entêtantes et sophistiquées. Arrangements harmoniques imprégnés de psychédélisme (on à Syd Barrett ou Blur), section basse/batterie puissante et ciselée, nappes suaves de Wurlitzer et d’orgue Hammond. Incisifs et souvent ironiques, les textes sont écrits en français ou en anglais.

FRONT POP !

En mars 2016, après plusieurs mois d’écriture, French Boutik s’est enfin retrouvé dans les studios Yeah! Yeah! Yeah! à Hambourg avec leur talentueux complice Dennis Rux à la production. Huit nouvelles compositions, ainsi qu’une reprise
de Françoise Hardy, “Je ne suis là pour personne”, (version revisitée avec un étonnant parfum de western italien !), donneront naissance à “Front pop”, ce premier album, dont le titre résonne comme un manifeste.

THE JAM ? … ÉVIDEMMENT !

French Boutik a été sélectionné avec 3 autres groupes parisiens (Popincourt, Soucoupes Violentes, Smash) pour participer à la compilation UK “Specialized:Gifted”, dédiée à The Jam. Le CD étant “sold out” avant la sortie, French Boutik et Popincourt ont décidé de sortir un double 45 tours sur vinyle avec leurs r eprises respectives (dont les bénéficies sont versés à l’association caritative Specialized). La chanson des Jam choisie par French Boutik est The Place I Love, qui figurait sur l’excellent All Mod Cons (1978). Adaptée en français et arrangée avec audace, leur version est un vrai petit bijou psychédélique.

 

 

 

“Un superbe mélange de pop mod anglo/française … C’est frais, excitant, drôle et ça met de bonne humeur…”
New Untouchables – UK ***

 

“Ils appellent ça “Pop Moderniste”.
Moi je dirais plutôt que c’est sacrément génial …On y retrouve donc autant Dutronc que Squeeze.”
Shindig! Magazine – UK ***

 

“On y retrouve la Motown, Burt Bacharach et Serge Gainsbourg et bien sûr les fameuses productions yéyé des années 60… ce groupe sait parfaitement remettre au gout du jour toutes ces influences.”
RetroMan – UK ***

 

“Encore une excellente galette mod anglo/française !”
The Strange Brew – UK ***

 

“Quatre magnifiques titres en anglais et en français qui transpirent la classe.”
Heavy Soul – UK

 

“Pousse au Crime est comme une course éperdue dans des ruelles sombres… le fantôme de John Barry épiant dans l’obscurité. Kinky Allumette sonne comme les Attractions sans Costello. Mais leurs précurseurs ne sont pas tous britanniques; vous entendrez également du yéyé, et il y a quelque chose de moderne et de connaisseur là dedans… point de surproduction pour ce séduisant EP.”
Record Collector – UK ***

 

“Un petite touche de Gainsbourg imprègne ce fabuleux disque 4 titres.”
Mod Generation – UK ***

 

“French Boutik est le seul groupe dont la musique capture l’essence des années soixante, l’énergie, le style, l’esprit du cool pré-Altamont; mais leur musique reste très 2014.
C’est comme s’ils avaient atterris ici, à bord d’une machine à remonter le temps avec l’envie de faire de la musique d’aujourd’hui, mais de la seule manière qu’ils connaissent… avec l’atmosphère, le chic de l’époque, qui les caractérisent si bien”
Warren Peace, host, We are the Mods!

 

“Le verdict est que French Boutik balance des titres terriblement entraînants et modernes avec une touche de passé, mais sans s’y calfeutrer.”
Modculture – UK ***

French Boutik : Front Pop

band: FRENCH BOUTIK
title: Front Pop
CatNo: LP018
EAN: 4260016925346
format: limited edition vinyl LP incl. doublesided
DIN A2 poster + free download code
label: copaseDisques
release date: Oct. 21, 2016
distributed by: CARGO RECORDS
GERMANY (D/CH/A), SONIC
RENDEZVOUS (NL/B), CODE7 (UK),
COPASETIC MAILORDER (world),
CRYPT RECORDS (world) digital
distribution: BELIEVE DIGITAL (world)

 

 

Front Pop, the highly anticipated debut album from Paris based French Boutik, is a revolutionary reference not only to the band’s assertive “pop moderniste” style but to the Front Populaire movement of the 1930s where the French workers successfully fought for basic rights, which are currently under attack by the government and being heavily resisted by the populace.
But the FrancoAmerican quartet hopes that, after 3 critically acclaimed and sold out EPs on CopaseDisques, and as assembled recently on CD compilations in the UK and Japan (“The Essential French Boutik” Detour Records UK & Majestic Sound Recordings Japan), their debut album will be not be met with similar resistance!
The group did succumb to popular demand by finally recording a long player earlier on the year after a successful crowd funding. After a few months of intense composing, the Boutik recorded in an intense week at Yeah!Yeah!Yeah!
Studios Hamburg and is proud to present 10 singleworthy brand new compositions including crowd funding singles Le Mac and Hitch a Ride as well as one cover song, Je Ne Suis Là by Françoise Hardy, which is reworked in surprising but fitting Ennio Morricone style.
And the rest of the 11 song album? Well as usual it is difficult to describe: As Shindig Magazine puts it:
“They call it PopModerniste. I call it bloody marvelous.”
What exactly is Pop Moderniste? A unique combination of influences ranging from 60s standards like Dutronc and the Kinks, to early punk and powerpop from XTC and the Jam, but with all the French Boutik trademarks : Unusual but catchy melodies, sharp French and English lyrics, strong harmonies, chiming and slightly psychedelic guitar and assertive bass and drums, all underscored with smooth Wurlitzer and Hammond organ sounds courtesy of guest Popincourt.

 

 

The new songs tackle diverse subjects including dodgy French politicians (Le Mac), depressing hospital stays (The Rent), businessmen fighting on train platforms (Costume Italien), ultra unromantic online dating (Sur Mon Ecran), the ripped shirt of Air France’s layoff happy HR manager (La Chemise Déchirée), a failed factory breakin (Le Casse), bogus media “experts” (L’Expert), the beautiful vs not so beautiful people (Les Beaux et les Laids), an anthem to the universal online pasttimes of debating politics and watching cat videos (Je Regarde Les Tigres), and even manage to work in a nice love song in English (Hitch a Ride).

Clips for the two crowdfunding singles are here :

The accompanying lyrics sheet may come in handy as the Boutik has many international supporters thanks to their concerts in Russia, Canada, Spain, Italy and all parts in between. They are particularly appreciated in the UK where they play regularly to enthusiastic crowds, overcoming the island’s traditional resistance to foreign languages.
Appropriately, England will be their first stop after the album’s release at the Paris Modernist Weekender, with the UK launch party planned for November 3rd with Lack of Afro at the 100 Club in London.
Resistance to the international pop revolution is futile!

 

French Boutik / Popincourt – The place I love/Tonight at noon

Tratte dall’album “Gifted” (4 cd dedicati a cover dei Jam realizzate da band di tutto il mondo e i cui fondi sono devoluti a famiglie in difficoltà, “living in difficult circumstances”), due canzoni rkiprese da due nomi francesi.

I ben conosciuti FRENCH BOUTIK (ne parlammo già qui: http://tonyface.blogspot.it/2016/10/fay-hallam-house-of-now-french-boutik.html) rivedono “The place I love” (da “All mod cons”) in francese in una stravolta versione che spazia tra Kinks, jimgle jangle e psichedelia tardo 60’s.
Eccellente.

https://www.youtube.com/watch?v=BlIkwrNesS4

Tinta di psichedelia anche “Tonight at noon”, uno dei migliori brani del primo Weller, ripresa in versione dream pop da POPINCOURT (con l’aiuto di Gabriela Giacoman dei French Boutik).

https://www.youtube.com/watch?v=GTfy84-3C-0

Per contattare French Boutik
https://www.facebook.com/frenchboutik/

Per contattare Popincourt
https://www.facebook.com/popincourtmusic/

 

Lisez l’article original ici

Review: French Boutik – ‘Front Pop’

Grupo: French Boutik
Disco: Front Pop
Discográfica: CopaseDisques
Fecha de publicación: 2016
Más información: Facebook / TwitterSoundcloud
Procedencia: París, Francia.

Tracklist: Le Mac / Sur mon écran / L’expert / Hitch a Ride / Je regarde les tigres / Impitoyable / Le Casse / Costard Italien / Je ne suis là pour personne / La chemise déchirée / The Rent

Tras varios EPs publicados durante los últimos años, Les chats de gouttière (2012), Ici Paris (2013) y Mieux comme ça (2014), ha llegado el momento del debut en disco grande de la formación modernista procedente de París, French BoutikFront Pop contiene 11 canciones pop, realizadas con buen gusto, con un sonido delicado no exento de optimismo y luminosidad como en cortes tales que “Je regarde les tigres“, “Impitoyable“, “Le mac” o “L’expert“.

Una de las características más notables del álbum es el aprovechamiento de las voces. Frech Boutik es una banda que está compuesta al 50% por hombres y mujeres, lo que da mucho juego en el apartado vocal. Hay canciones que están catandas a dos voces, alternando voz masculina y femenina, como en el tema que cierra el álbum, “The Rent“; otras están cantanda por voz masculina, como en “L’expert“; aunque mayoritariamente, Front Pop es un disco que está cantando con voz femenina, donde la voz principal es apoyada por otra que aparece en segundo plano.

Front Pop es un disco que hará las delicias de los aficionados a la música pop, especialmente a aquellos que tegan especial devoción por el pop cantando en francés. Un debut realizado en clave mod, con el apoyo del sonido del órgano, que destila elegancia, refinamiento y esmero.

Autor: Charlie Condenado

Lisez l’article original ici

French Boutik Front Pop (Copase Disques)

Flashback dans les colonnes de Froggy’s Delight de la semaine sur un album sorti en octobre 2016, celui des French Boutik. Certes, il pourrait vous sembler un peu tard de chroniquer un LP sorti il y a 5 mois, mais il me semble néanmoins pertinent de vous le présenter et d’essayer de vous convaincre en quelques lignes d’aller au minimum prêter une oreille au travail du quatuor.

Les French est un combo parisien fondé en 2010. Fort de 3 EP’s sortis entre 2012 et 2014 sur le label allemand Copase Disques et de nombreux concerts à travers l’hexagone et l’Europe (les French jouent régulièrement en Grande Bretagne, Italie, Russie…), le groupe a ainsi enregistré à Hambourg sous la houlette du producteur Dennis Rux son premier album sobrement intitulé Front Pop.

Les French est un groupe qui a le talent de se retourner avec modernisme sur une époque bénie de l’ère musicale, celle des 60’s mods et du fantasmé swinging London. A travers les onze titres de Front Pop, nous voyageons dans l’univers des Kinks, de la Northern Soul, des Creation et autres Sonics. Toute l’imagerie 60’s nous revient en pleine face, cardigans et flashies upskirts, Lambretta et mini-cooper, party psychédéliques où l’on s’attend à voir débouler Brett Sinclair et Danny Wilde… Le décor est posé…

Mais cet univers so British est transposé dans le french Paris des artistes éphémères des yéyé, celui des jeunes filles qui en l’espace de quelques 45t à 4 titres ont posé leurs empreintes sur une France pré-68 qui criaient son refus de la chanson à papa en pointant le doigt vers l’Angleterre. Les French posent ainsi leurs valises à côté de celles des Jacqueline TaiebTiny YongChristine Pilzer et les TerriblesEileenPetula Clark et de la merveilleuse Sandie Shaw, comme le firent les jeunes gens mödernes de la génération DahoModern Guyet autres Mathématiques Modernes.

Les accointances des French avec cette scène nous étant d’ailleurs confirmé par la reprise très French du “Je ne suis là pour personne” de notre Françoise Hardy adorée. Ainsi est l’univers de ZeldaGabrielaSerge et Jean Marc, épaulés par les nappes suaves des Wurlitzer et orgues Hammond d’Olivier Popincourt. Les French Boutik, rejoignent cette scène revival 60’s en compagnie des KitschenetteLoolie and The Surfing Rogers et viennent nous rappeler le temps d’un album, ô combien cette Angleterre musicale faisait rêver les jeunes gens modernes des années Bus Palladium et Cherry Lane.

 

En savoir plus :
Le Soundcloud de French Boutik
Le Facebook de French Boutik

Sébastien Dupressoir

Lisez l’article original ici

FRENCH BOUTIK – Front Pop – Copase Disques

UN PEU D’HISTOIRE : FRENCH BOUTIK, c’est un groupe francilien adepte de culture mod créé en 2010.

D’abord en quintet mais aujourd’hui en quartet, le groupe publie un premier 45 tours en 2012 chez Copase Disques, le label allemand qui aime les trucs un peu vintage/soul/mod, avec quatre titres et une pochette particulièrement soignée, puis « Ici Paris », un nouvel Ep l’année suivante, avant un passage sur la compile dédiée à Madness et à la recherche sur le cancer « Specialized 3 Mad Not Cancer » avec le morceau « Tiptoes  », très bien adapté.

Fin 2014, French Boutik revient avec un Ep en format double 45 tours enregistré à Hambourg , toujours sur Copase Disques, avec quatre titres (dont « Tiptoes »).

C’est en novembre 2016 que sort chez Copase le premier album de French Boutik intitulé « Font Pop », en quatuor mais avec quelques musiciens additionnels.

LE DISQUE : N’allez pas chercher ici de ska, de rocksteady, de reggae ou de soul. Rude Boy Train n’a pas d’oeillères et s’intéressent à la culture skin, punk, mod et plus si affinités. Et ça tombe bien, le premier album de French Boutik arrive ces jours-ci et je ne vais pas dire que c’est une bonne surprise, car ça n’est pas une surprise, le combo nous ayant déjà habitués à pas mal de belles choses.

Le disque commence avec un morceau qu’on connait déjà, « Le Mac », et c’est idéal pour se mettre en jambe, avec ce clavier qui siffle et cette guitare qui gratte façon pop, un chouïa garage, le tout en français avec un irrésistible côté yéyé qui donne au combo un style qui lui est propre et qu’on ne retrouve pas tous les jours chez les groupes hexagonaux, à part peut-être ici ou là du côté de Q-Sounds Recordings (la soul en plus). « Sur Mon Ecran », un peu nonchalante mais  à la guitare à peu près aussi tranchante (ouh qu’il est beau le solo) est assez réjouissante avec ses clap-clap et cette production propre est nette, vintage dans l’esprit mais plutôt moderne dans le son.

Sur « L’Expert », on aura l’impression d’entendre une voix (masculine cette fois) sortie d’un album d’Etienne Daho, de l’Affaire Louis Trio ou même des Avions, le groupe qui avait eu son petit succès dans le Top 50 au mitan des 80’s. Sauf que là on sent toujours par derrière le petit côté rock qui permet à French Boutik de ne pas se vautrer dans la variété sirupeuse.

On aura des moments de calme sur « Hitch a Ride » mais aussi quelques montées en tension impeccablement maîtrisées (et en anglais s’il vous plait), une belle guitare rythmique et un refrain plus que plaisant sur « Je Regarde Les Tigres », avant ce moment de  finesse absolue qu’est « Impitoyable » où la très belle voix de Gabriela est parfaitement complétée par celle de Serge (qui a tendance à me rappeler aussi Polo des Satellites)  et par des choeurs qui tombent pile où il faut pile quand il faut. Et pour revenir aux avions justement, on vous conseillera d’aller jeter une oreille du côté de « La Chemise Déchirée », un titre habile qui fait sourire en même temps qu’il emporte l’adhésion et qu’il revigore en cette période plus que tristement automnale.

Et puis il y a « Le Casse », climax aux légers accents northern soul de cet album atypique, avec tout plein de choeurs, encore, une rythmique parfaitement en place et des arrangements irréprochables.

French Boutik, à l’image de son premier album, est un groupe réconfortant comme un film de Frank Capra, comme une glace italienne avalée en flânant le long d’une ruelle de Syracuse, comme un pull à col roulé au crépuscule des Trente Glorieuses. C’était le monde d’avant la crise, d’avant la chemise déchirée.

Vince

Lisez l’article original ici

Nouvel album – Front Pop

Front Pop, le nouvel album de French Boutik

Front Pop, le nouvel album de French Boutik est sorti au mois d’octobre 2016. C’est donc un disque tout neuf dont le titre énigmatique en forme de clin d’œil au mouvement ouvrier laisse suggérer les sujets sociaux politiques parfois évoqués dans certaines chansons, et dévoile en même temps l’essence musicale du groupe.

 French Boutik : Le Mac

French Boutik distille un Rock pop hérité des sixties, un brin de désuétude et une touche de modernisme savamment orchestrés autour d’orgues entêtants, de guitares clean et dominantes soutenues par une basse qui oscille à mon sens entre le jeu de Graham Maby et celui de Paul Mc Cartney et  une rythmique puissante et solide. Un style classe, frais, out of time et entraînant qu’ils qualifient eux même de Pop Moderniste. French Boutik, c’est une musique Fun et dansante enrobée dans un univers pop anglo-saxon hérité des mods (on s’attend parfois à voir surgir Gainsbourgpériode Requiem pour un con), avec des sonorités parfois psyché et des textes en français qui renvoient toute l’originalité du groupe.

French Boutik : Sur mon écran

Originalité également: Gabriela Giacoman, chanteuse de son état à la voix douce acidulée originaire de Californie, chante admirablement dans notre belle langue de Molière… un exercice de style réussi pour ce groupe basé à Paris.

Un album à contre-courant pour cette équipe venue d’un autre temps, que dis-je d’une autre planète. Au volant de ma Panhard PL 17, la radio hurle, fenêtre ouvertes, cheveux au vent… je roule sans but, droit devant, porté par l’univers décalé de ce Front Pop. Non, ce n’est rien, juste French Boutik qui m’entraîne… ailleurs!

Auguste Marshal
French Boutik
French Boutik

 

Nouvel Album de French BoutikFront Pop sur le label Copasedisc.

Titres écrits, composés et arrangés par French Boutik
Produit par Dennis Rux.
Serge Hoffman : guitares, voix, chœurs Zelda Aquil : Batterie, chœurs Gabriela Giacoman : voix, choeurs, percussions Jean-Marc Joannès : basse Susanne Shields : flûte traversière Olivier “POPINCOURT” : orgue Graham Lentz : percussion.
Lisez l’article original ici

French Boutik

En 2016, la mode est au 60’s. Manifestement. Et à la lettre K : RepublikFrench Boutik… Pour le quatuor parisien, le temps s’est arrêté en 1966, juste avant l‘arrivé de la révolution rock.  Et comme son nom ne l’indique pas, c’est sur label allemand Copase Disques qu’ils sortent leur premier 45t en 2012. Une maison de disque toujours à la recherche de pépites vintage, soul, mod. Ils sont un quintet lorsqu’ils partent à Hambourg enregistrer leur second EP en 2014. En revanche, c’est un quartet qui présente le premier album du groupe en 2016. A noter leur présence sur une compilation dédiée à Madness avec le titre « Tiptoes ». Morceau que l’on retrouve sur l’EP « Mieux comme ça ».

Lisez l’article original ici

 

Recent Comments by frenchboutik

    No comments by frenchboutik

title_goes_here